Suivre des traces de sabots c'est marcher vers une histoire fabuleuse. ♥
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Princesse & Kynareth

Aller en bas 
AuteurMessage
Satine

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 26/08/2013
Age : 23
Localisation : Dans les étoiles, parce que c'est une d'elles que tu es aujourd'hui ♥

Informations
Boutons d'Or: 27
Bons saillies: 0

MessageSujet: Princesse & Kynareth   Jeu 29 Aoû - 3:40



Dernière édition par Satine le Lun 21 Oct - 5:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satine

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 26/08/2013
Age : 23
Localisation : Dans les étoiles, parce que c'est une d'elles que tu es aujourd'hui ♥

Informations
Boutons d'Or: 27
Bons saillies: 0

MessageSujet: Re: Princesse & Kynareth   Lun 21 Oct - 5:20


« La confiance ne se réclame pas,
elle se gagne. »
(Princesse)


Princesse et moi quittâmes l’écurie, sous le soleil qui allait commencer à décliner. Je la conduisis au rond de longe. Elle n’était jamais allée au rond de longe, et elle ne connaissait pas l’endroit. J’espérais qu’elle n’était pas sur l’œil, toujours prête à paniquer. J’ouvris la barrière et je la fis rentrer dans le rond de longe, avant de refermer la barrière derrière nous. Je détachai la longe du licol et je laissai la jument faire le tour de l’endroit. Je me rendis au milieu du rond de longe ou je déposai le stick et la petite longe. Je gardai uniquement à la main la longe de débourrage, enroulée.

J’observai ma jument. Elle regardait s’était rapidement éloignée de moi, et elle examinait chaque parcelle du rond de longe. Les hautes barrières de bois, le sable du sol, les brins d’herbe qui dépassaient sous la barrière… Le soleil se reflétait sur sa robe dorée, comme sur une pièce d’or. Et même si elle était démusclée et dépressive, elle était néanmoins contente d’être dehors, ça se sentait.

Je pus observer aisément sa façon de se déplacer. Elle ne boitait pas et n’était pas engorgée, ça c’était cool. Elle semblait n’avoir aucun problème pour bouger et ses aplombs étaient plutôt bons.

Je regardai le soleil quelques secondes, avant de me décider à commencer la séance. Je me déplaçai vers l’arrière main de Princesse et j’agitai la longe, que je tenais dans ma main droite. La jument releva brutalement la tête, lança une ruade et partit au galop, piste à main gauche. Je l’observai. Ses membres se posaient avec régularité sur le sol, dans un galop parfaitement uni. Lorsqu’elle fit mine de ralentir, j’agitai à nouveau la longe. Elle repartit de plus belle, lançant encore quelques ruades. Je l’obligeai à courir de cette façon plusieurs minutes. Puis je m’avançais vers son avant main, lui indiquant de cette façon de ralentir. M’avançant vers elle, je l’obligeai à faire demi-tour, puis je changeai la longe de main et l’agitai à nouveau. Princesse repartit, au galop à droite cette fois. Elle semblait un peu plus à l’aise à cette main. Je la fis courir de cette façon un long moment, jusqu’à ce qu’elle se détende et commence à étendre l’encolure. Je continuai à la faire courir dans les deux sens, la faisant changer de main au gré de mes envies. Lorsque je vis le signe de décontraction que j’attendais, je la laissai s’arrêter. Puis je me mis à marcher, à l’opposer d’elle, je m’éloignai. Je m’arrêtai un peu plus loin.

J’attendis un peu. Sans me retourner. C’était simple. J’attendais que la jument me rejoigne. Et elle le fit. A pas hésitant, elle me rejoignit. Quand je vis sa tête par dessus mon épaule, je la caressai et je lui donnai un morceau de sucre.  Le fait qu’elle m’ait rejointe signifiait qu’elle m’accordait sa confiance, ce qui était un énorme progrès. Et qu’elle me considérerait comme son « ancre » désormais. Au moins pour l’instant. Je la caressai, heureuse. Sa robe commençait à se tremper de sueur, ça faisait un moment qu’elle galopait. Et il faisait encore chaud, malgré l’heure. Elle n’avait pas du courir de cette façon depuis un long moment. Et je savais que ça faisait du bien à ses muscles.

Je commençai à marcher dans le rond de longe, et elle me suivit. Quand je me mettai à courir, elle trottait derrière moi. Nous jouâmes un long moment. Elle me pourchassait un coup, et le coup suivant c’était l’inverse… Sa robe finit complètement trempée de sueur, et moi, j’étais complètement essoufflée. Mais toutes les deux, nous étions contente. Elle semblait aller mieux, moins désespérée, et ses yeux brillaient. Et moi, j’étais super contente d’avoir obtenu ce résultat avec elle. Pour notre première « séance », c’était un très bon résultat d’après moi. Maintenant, il restait à améliorer cette confiance qu’elle m’avait donné, et à bâtir une belle et véritable histoire d’amitié. En tout cas, ce serait sur de solides bases, et j’étais plus que contente. Je me saisis des longes et du stick et, sans rattacher la jument (je savais qu’elle me suivrait) et nous regagnâmes l’écurie. Moi devant et Princesse derrière moi. Elle me suivait sans hésiter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fruiti

avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 01/05/2013
Age : 20
Localisation : Over the rainbow ... <3

Informations
Boutons d'Or: 9
Bons saillies: 0

MessageSujet: Re: Princesse & Kynareth   Lun 21 Oct - 6:19

Superbe travail de confiance ! Smile

+ 4 BO
+ 2 points de de forme
+ 3 points de confiance
+ 2 points de moral
+ 2 points de travail à pied
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Princesse & Kynareth   

Revenir en haut Aller en bas
 
Princesse & Kynareth
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Galoupet :: Infrastructures :: Le rond de longe-
Sauter vers: