Suivre des traces de sabots c'est marcher vers une histoire fabuleuse. ♥
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Geronimo (Nutella)

Aller en bas 
AuteurMessage
Nutella

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 23/10/2013

Informations
Boutons d'Or: 5
Bons saillies:

MessageSujet: Geronimo (Nutella)   Ven 25 Oct - 3:15

Géronimo, Etalon BWP de 11 ans.


» 27 octobre 2013 : Premier saut.


Dernière édition par Nutella le Dim 27 Oct - 8:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nutella

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 23/10/2013

Informations
Boutons d'Or: 5
Bons saillies:

MessageSujet: Re: Geronimo (Nutella)   Dim 27 Oct - 7:58


Les rênes en main, je faisais marcher Geronimo sur le sentier, retardant le moment de monter. En effet, cela faisait un petit bout de temps que je n'avais pas mis les pieds à l'étrier et j'avais cette fameuse boule dans l'estomac qui me tétanisait. Pourtant nous n'allions pas faire tout le chemin à pied, cela serait stupide. Je déglutis doucement puis arrêtais le gris avant de faire volte face. Il n'avait pas l'air particulièrement excité ni énervé, ce qui me rassurait un peu. Seulement, tout pouvais encore arriver malgré tout. Je sanglais de quelques trous supplémentaires puis glissais mon pied dans l'étrier, me hissant en selle péniblement. Heureusement que je n'avais pas un cheval très grand, sinon j'aurais probablement fini les fesses par terre. Une fois installée en selle, je glissais mon autre pied dans l'étrier, prenant mes marques sur le dos du cheval. Je prenais mon temps, quitte à rester à l'arrêt pendant dix minutes comme une attardée. Peu à peu, la boule disparaissait tranquillement et lorsque je pus respirer convenablement, je me décidais à presser mes mollets contre les flancs du gris. Il se mit en marche d'un pas actif, pénétrant lentement dans la forêt.

Les rares oiseaux encore présents chantaient légèrement, mettant une petit musique de fond bien agréable et qui me détendait. Geronimo était plutôt calme pour le moment et la boule qui me tiraillait le ventre il y a quelques minutes, n'existait presque plus. Je me mis même à esquisser un petit sourire de bien être, me laissant aller dans la selle. Geronimo profitait de ce petit instant pour prendre le trot tout seul. Me redressant de suite et fermant mes doigts sur les rênes ainsi que mes mollets, je demandais au gris de passer à l'allure inférieure. Essayant de s'appuyer sur son mors et d'accélérer, Geronimo ne m'écoutait pas tout de suite, mais à force de persévérance, je parvins à mes fins.

Et bien tu es un petit speed toi hein ?

Je caressais l'encolure du cheval, me réinstallant ensuite dans ma position de base. Nous étions maintenant au cœur de la forêt, et la fraicheur des arbres nous enveloppait d'une petite brise pas désagréable. Je décidais de bifurquer à droite lors du premier croisement mais m’aperçus bientôt qu'un gros tronc barrait la route. Nous pouvions soir faire demi-tour, soit passer au dessus de l'obstacle. Malgré le fait que je n'avais pas sauté depuis des lustres, je me risquais à essayer, quitte à échouer lamentablement. Je positionnais mes aides pour le galop et demandait un départ, sans réel franc succès. Je réitérais ma demande en encourageant le gris d'une petit " Allez Geronimo " et accompagnait le départ de l'étalon. Je soufflais un bon coup, gardant mes mollets au contact malgré mon angoisse et me préparait au saut. J'espérais que le grisou allait passer le tronc sans encombre ... Plus que quelques mètres et hop ... d'un grand bond il franchit le tronc alors que je me mis en équilibre pour l'accompagner. Il retombait sur le sol tranquillement, poursuivant sa route au grand galop. Je me penchais très légèrement en arrière, essayant d'arrêter l'étalon qui galopait à tout allure. Il était très délicat à ralentir mais je m'efforçais de ne pas lui laisser la main. Il passait finalement au trot puis au pas, tandis que je m'écroulais à moitié sur la selle, essoufflée. Et bien, ce n'était tant de la tarte que ça ...  Pourtant je repris bien vite mes esprits et fut assez surprise du joli saut que m'avais offert le gris. Je flattais son encolure en le félicitant, malgré tout ravie de sa performance.

Nous prîmes un peu le trot pour continuer cette balade qui devenait un vrai plaisir. Je me mis à trotter enlevé, oubliant que cela faisait des cuisses de dingues et que j'allais probablement souffrir le martyre si je restais dans cette position trop longtemps. Geronimo tentait plusieurs fois d'accélérer mais je m'efforçais de bien le garder dans les jambes pour minimiser les débordements. Après un bon quart d'heure de trotting, nous repassâmes au pas alors que la nuit commençait de tomber. Il était l'heure de rentrer et nous prîmes le chemin qui menait aux écuries. Je n'éprouvais plus aucun stress, je me sentais bien, juste bien. Et le sourire vint tout seul, un beau sourire, franc et sincère.

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rainbow
Admin
avatar

Messages : 305
Date d'inscription : 28/04/2013

Informations
Boutons d'Or: 0
Bons saillies: 0

MessageSujet: Re: Geronimo (Nutella)   Dim 17 Nov - 8:36

+ 3 BO
+ 3 points de balade
+ 4% de forme
+ 2% de moral
+2 % de confiance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://galoupet.forumgratuit.be
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Geronimo (Nutella)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Geronimo (Nutella)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» tiramisu poire Nutella
» Présentation de mademoiselle Nutella
» [article] Publicité : les leçons de vertu de Sephora , McDo et Nutella
» Nutella ne tue pas que les éléphants
» BRACELET AUTRUCHE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Galoupet :: Alentours :: Les pistes de balade-
Sauter vers: